Esprit bonheur : Les cadeaux de La Vie…

Esprit bonheur Société
Karine Guénard partage ses réflexions, ses expériences et nous invite à poser un regard différent sur notre vie. Le thème de cette semaine : Les cadeaux de La Vie…

Les cadeaux de La Vie 130921 Esprit Bionheur

Bonjour c’est l’Esprit Bonheur quelques minutes de partage pour voir la vie du bon côté.

J’espère que vous avez réussi à vous observer pour créer plus de bien-être dans votre vie.

Aujourd’hui je vous propose un voyage zen pour illustrer la confiance en La Vie, l’ouverture aux différents possibles, le recul et le lâcher prise sur ce que nous vivons ou observons.

Durant la seconde dynastie Ming, un paysan chinois du nom de Wang était pourvu d’une grande sagesse. Il était veuf mais avait un fils unique qui lui donnait toute satisfaction et faisait sa fierté.

Un jour, le jeune Wang se trouvait au sommet d’un arbre pour en récolter les fruits mûrs, mais il fit une chute grave et se fractura les deux jambes. Tout le monde plaignit le père privé ainsi de sa seule main-d’oeuvre.

Mais le vieux Wang dit : “Bonheur, malheur, qui sait ?”

Le lendemain, la guerre fut déclarée et tous les jeunes gens en bonne santé furent appelés au front. Le jeune Wang, en raison de sa blessure, échappa au recrutement militaire. Comme les amis des Wang se réjouissaient pour eux, le père répéta tranquillement : “Bonheur, malheur, qui sait ?”

Quelque temps plus tard, un séisme frappa le village et la maison des Wang fut complètement détruite. Les villageois se lamentaient du désastre, mais le vieux Wang disait toujours : “Bonheur, malheur, qui sait ?”

Le fils Wang commença à fouiller dans les décombres de la maison pour tenter de récupérer quelques biens. C’est alors qu’il découvrit un grand trou sous ce qui restait du plancher et, tout au fond, il y avait un coffret contenant un trésor. Il permit ainsi aux Wang de reconstruire leur demeure, encore plus belle et confortable qu’auparavant ! les voisins des Wang vinrent les féliciter et le vieux Wang répéta, impassible :  “Bonheur, malheur, qui sait ?”

Je vous parlais déjà de l’importance de prendre le temps de me poser pour mettre de côté mes émotions afin d’analyser l’événement ou la situation de manière rationnelle. Ce temps de pause est indispensable pour permettre de mettre de la distance et prendre du recul et voir les choses sous un angle différent !

Il permet aussi de trouver en moi et autour de moi les ressources nécessaires pour vivre au mieux ce que La Vie me propose.

Je dis souvent qu’il y a toujours un cadeau avec chaque situation car La Vie est un cadeau merveilleux. Je sais que quand je fais pleinement confiance sans peur, ni résistance chaque chose se met en place avec aisance et fluidité.

Je vous propose de regarder dans votre vie ces situations qui semblaient difficiles ou dramatiques et qui ont été à l’origine de belles choses.

Le Bonheur c’est Aimer La Vie

Que votre semaine soit source de cadeaux

Partagez cet article

  • 0%