Philo & co : Le cosmopolitisme – avec Alain Policar – 3/4

Philo & co Société

Dans l’actualité ces derniers temps, il a beaucoup été question de l’accueil des réfugiés afghans.

Philo&co_Policar 3.5_17092021

Ces familles, ces hommes et ces femmes qui ont fuient le régime des Talibans en Afghanistan, un régime totalitaire prônant un islamisme radical et privant la population de nombreuses libertés. Cet afflux de réfugiés (tout à fait minoritaire par ailleurs) questionne notre rapport à l’accueil des étrangers.

Pourquoi la figure de l’étranger intrigue, interpelle, et même effraie ? En quoi cet « autre » nous apporte-t-il à la fois sidération et difficulté à reconnaître l’étrangeté en soi ? Vous trouverez des éléments de réponses à ses questions dans les premiers épisodes de cette émission consacrée à ce sujet grâce aux podcasts que vous pouvez écouter sur notre site internet. Dans ce troisième épisode nous interrogeons la notion de Cosmopolitisme avec le politologue Alain Policar.

Pour le philosophe allemand KANT, l’appartenance de chaque être humain à une commune humanité suppose que nous avons des devoirs les uns envers les autres, en dépit des frontières nationales contingentes. Le principal d’entre eux est celui d’ « hospitalité universelle » : « L’hospitalité (hospitalitas) signifie le droit pour l’étranger, à son arrivée sur le territoire d’un autre, de ne pas être traité par lui en ennemi », écrit Kant, précisant qu’ « il s’agit ici non de philanthropie, mais de droit ». Est-ce que le cosmopolitisme que défend Alain Policar se rapproche des idées de Kant ? Vous le saurez en écoutant ce podcast.

Pour en savoir plus, lire l’ouvrage “Comment peut-on être Cosmopolite” aux éditions Le Bord de l’eau, 2018.

Illustration : Le prisonnier de Jean-Léon GÉRÔME – Crédit photographique : Cécile Clos/Musée d’arts de Nantes

Partagez cet article

  • 0%