Philo & co : L’impact de la crise du covid-19 sur relations internationales – Avec Frédéric Ramel – 3/5

Philo & co Société

L’actualité de cette rentrée scolaire a été très riche sur la scène internationale et l’un des épisodes de ce feuilleton à rebondissement, c’est la crise des sous-marins.

3 Philo & co_Les relations internationales avec Frederic RAMEL_15102021

Derrière cette tension diplomatique entre la France et l’Australie, il y a moins un contrat perdu qu’un renversement stratégique qui a donné naissance à une nouvelle alliance entre l’Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis. Un long jeu de dupes dont la France a fait les frais et qui met aussi en valeur la complexité des relations internationales. L’occasion pour nous d’étudier les relations internationales et la possible émergence d’une forme de bienveillance dans ces relations, malgré les apparences révélées par la crise des sous-marins.

En effet, il existe des affects positifs dans les relations internationales même s’ils n’apparaissent pas de façon centrale. L’altérité, l’intermédiation, la diplomatie sont des vecteurs de bienveillance, de façon fine ou plus robuste, nous explique mon invité ce mois-ci : Frédéric Ramel, professeur agrégé des universités et directeur du département de science politique de Sciences Po Paris. Les États sont soumis d’une certaine manière à ces deux formes de bienveillance sous la contrainte d’une certaine vulnérabilité liée à la globalisation du monde. La crise du covid-19 a mis en lumière cette circulation mondiale des enjeux qui affecte l’humanité. La crise climatique en est un autre exemple et dans l’épisode de cette semaine nous observons l’évolution du droit juridique international vers une protection mondiale de l’humanité et donc vers une plus grande responsabilité des États face à la dégradation de notre environnement. Dans cet épisode, Frédéric Ramel revient sur la place des individus dans cette dynamique internationale. Il est agrégé des universités, Directeur du département de science politique de Sciences Po Paris et auteur de Philosophie des relations internationales (Presses de Sciences Po, 2011) et L’Attraction mondiale (aux mêmes éditions).

Partagez cet article

  • 0%