Chronique que choisir : le test PCR covid n’est plus gratuit

Chronique Que Choisir Société

Pour disposer du passe sanitaire, il faut être soit vacciné, soit guéri, soit testé négatif. Cette troisième solution, seule possible pour les anti-vaccins, n’est plus prise en charge par l’assurance maladie. Mais il y a des exceptions.

Chronique que choisir_le test covid n’est plus gratuit_03112021

Les autotests ne sont plus admis pour la délivrance du passe sanitaire anti COVID, même s’ils sont réalisés sous le contrôle d’un médecin, pharmacien ou infirmier. Sans vaccin ou certificat de guérison, il faut donc nécessairement recourir aux tests dits PCR ou antigénique. Mais cette prestation n’est plus délivrée par les professionnels de santé en prise en charge totale.

Les prix sont assez variables : un test PCR coûte environ 45 € en laboratoire, alors que le test antigénique réalisé en pharmacie, laboratoire, ou cabinet infirmier est à 25 € (mais 45 € s’il est effectué par un médecin en consultation). Le but, pour les pouvoirs publics, est évidemment d’inciter les derniers récalcitrants à se faire vacciner.

Cela dit, des exceptions existent, puisque le déremboursement ne concerne que les tests réalisés en vue du passe sanitaire. Ainsi, les tests de diagnostic du COVID, pour les personnes qui présentent des symptômes ou leurs cas contact, sont réalisés sans frais. Le résultat, s’il est négatif, vaut également comme passe sanitaire pendant 72 heures. Les tests sont toujours pris en charge aussi dans les territoires d’outre-mer, où l’épidémie demeure encore active.

Partagez cet article

  • 0%