Chronique que choisir : l’exposition aux ondes électromagnétiques

Chronique Que Choisir Société

Chacun peut demander que soient mesurés les champs électromagnétiques auxquels il est exposé dans son lieu de résidence. C’est une démarche simple, gratuite, et relativement rapide, à condition de s’adresser à une association.

Chronique que choisir_Exposition aux ondes électromagnétiques_10112021

Tout citoyen peut obtenir la prise de mesures des émissions d’ondes électromagnétiques, dans le voisinage de son domicile. Il faut pour cela remplir un imprimé disponible en ligne, le remettre à la Mairie, la Préfecture, ou une association agréée comme l’UFC-Que Choisir, qui le transmettra au service public chargé de vérifier les normes d’émissions dans les logements privés proches d’antennes relais ou concentrateurs.

Le coût de cette mesure est financé par les opérateurs de télécommunications : c’est donc gratuit pour le demandeur. Le responsable d’une école, d’un lieu recevant du public, peut également recourir à cette formule. L’opération est réalisée par un laboratoire indépendant. Elle dure une ou deux heures, et les résultats sont délivrés en une dizaine de jours au plus.

On observe que les résultats sont toujours dans la norme : les opérateurs respectent scrupuleusement les plafonds d’émissions tolérés, avec une bonne marge de sécurité, pour garantir la pérennité de leurs installations. En réalité, le principal danger des ondes électromagnétiques ne provient pas des relais, mais des appareils individuels, portés près du corps, qui émettent pour atteindre les antennes.

Partagez cet article

  • 0%