Chronique que choisir : pastilles pour la gorge, sans effet

Chronique Alliance Vita Société

Le miel est un excellent produit naturel pour calmer la toux et le mal de gorge en général. Plusieurs médicaments en pastilles prétendent avoir la même efficacité, en imitant le miel. C’est une tromperie, comme pour les sirops, faute de preuves scientifiques.

Chronique que choisir_des pastilles gorges_16112021

Les pastilles pour la toux s’offrent en vitrines de pharmacie dans les tons jaunes, et sous l’aspect du miel, plus ou moins explicitement énoncé sur l’emballage. En réalité, les cachets et sirops pour le mal de gorge n’ont aucun effet démontré. Le seul médicament utile est le paracétamol, et le miel est aussi un antiseptique avéré, dans une boisson chaude ou en pastilles. Ces spécialités n’ont donc aucun effet thérapeutique prouvé, et c’est pour cette raison qu’elles ne sont pas remboursées. D’ailleurs, très peu des médicaments contre la toux contiennent vraiment du miel. Il s’agit le plus souvent d’un arôme industriel. Lorsque le produit comporte effectivement du miel, c’est alors un simple adjuvant, sans effet thérapeutique.

Pourtant, le tapage publicitaire et les promesses séduisantes font leur meilleur effet sur la clientèle du pharmacien. Mais le résultat n’est rien d’autre que l’auto persuasion de l’effet placebo. Ainsi, les pastilles DRILL, STREPSILS, HUMEX, ou LISOPAÏNE envahissent beaucoup les présentoirs et les écrans, mais leurs promesses sont illusoires. La revue PRESCRIRE conseille même d’éviter complètement leur usage. Certains produisent un effet anesthésiant sur les muqueuses de la gorge, qui peut faire avaler de travers.

Partagez cet article

  • 0%