Info locale : témoignage de Marie-France Des Pallières

A la Une Info locale Information

Mener les enfants les plus pauvres du Cambodge de la misère à un métier

C’était il y a 25 ans lors d’un voyage familial au Cambodge.

Christian et Marie-France Des Pallières découvraient l’extrême misère dans laquelle vivaient les enfants défavorisés de Phnom-Penh, la capitale de ce pays d’Asie du sud-est à peine sorti de la terreur des Khmer rouges.

A la vue de ces milliers d’enfants tirant leurs moyens de subsistance des immenses décharges de la ville, les époux Des Pallières décidèrent de créer l’association « Pour Un Sourire d’Enfant »,  pour leur venir en aide.

Son époux Christian aujourd’hui décédé, Marie-France Des Pallières poursuit le combat, elle vient de publier un livre intitulé « Pour Un Sourire d’Enfant » paru chez Albin Michel et préfacé par Frédéric Lopez. Elle sera d’ailleurs à Nantes samedi 22 janvier de 16 h à 18 h pour une rencontre-dédicace à la librairie Coiffard ( 7-8 Rue de la Fosse ).

A la veille de sa rencontre avec les nantais, Marie-France Des Pallières revient sur cette aventure humaine hors du commun : nourrir et scolariser des milliers d’enfants défavorisés de Phnom-Penh au Cambodge.

MARIE-FRANCE DES PALLIERES

www.pse.ong

 

Partagez cet article

  • 0%