Chûte Libre : Maryam Haidari, Poète et Traductrice Arabe

Chute libre Culture

Une rencontre inédite de Paul de Brancion cette semaine : Celle de Maryam Haidari, Poète et Traductrice Arabe.

Chute libre_ MARYAM HAIDARI POETE ET TRADUCTRICE ARABE_150222

 

Maryam Haidari est une des rares poétesses iraniennes qui partage son temps entre Téhéran et Beyrouth, au Liban.  

Née en 1984 à Ahvaz en Iran, Maryam Haidari est poète, traductrice et journaliste littéraire bilingue. Auteur d’un master sur la poésie d’Adonis, elle a traduit plusieurs poètes persans en arabe et vice-versa. Prolifique, Maryam Haidari a publié, en 2018, aux éditions Al-Mutawassit (à Milan, un premier recueil de poésie, intitulé Une porte entrouverte. Sa traduction des Mémoires de Taj Saltaneh, la fille de Nasseredin Chah (1914), également publié aux éditions Al-Mutawassit, a reçu le prix Ibn Battuta 2018 de la littérature de voyage.

 

Partagez cet article

  • 0%