Chronique que choisir : NUTRISCORE bidon dans la restauration rapide

Chronique Que Choisir Société

Les enseignes de la restauration rapide voudraient améliorer leur image en termes de qualités nutritionnelles. Leurs produits trop gras, trop salés ou trop sucrés affichent un score déplorable sur ces critères. Tous les moyens sont bons pour essayer de camoufler cette réalité, mais les ficelles sont un peu grosses.

RADIO FIDELITE – ALIMENTATION _ NUTRISCORE BIDON DANS LA RESTAURATION RAPIDE [16 FEVRIER 2022] – 1

MAC DONALD avait été le premier pour annoncer à grand tapage dans la presse un affichage prochain du classement NUTRISCORE de ses plats préparés. KFC avait enchaîné avec la même promesse, et l’on pouvait attendre une amélioration pour la santé des clients. L’observation du résultat réserve malheureusement de larges déceptions.

On trouve bien sur le site internet de MAC DONALD la cotation des produits stars de la marque, dont les principaux burgers (Big Mac et Royal), notés C, ou encore Bacon et Blue Cheese, classés D. Mais il faut bien chercher pour les trouver, car l’emblème NUTRISCORE n’est pas insiqué directement avec les produits. Il faut donc consulter la fiche descriptive, puis cliquer sur l’onglet “informations nutritionnelles”, avant de pouvoir enfin découvrir le logo affiché, tout en bas de page. Avec l’application, le labyrinthe est aussi complexe, et le NUTRISCORE n’est même plus visible sur le récapitulatif de la commande. De toute façon, MAC DONALD ne présentre pas systématiquement le classement nutritionnel, et de nombreux produits en restent dépourvus, même en cherchant bien. La marque KFC mérite des critiques identiques, avec un affichage confidentiel et très incomplet sur le site internet.

Dans les restaurants des deux marques, c’est pire encore. Le NUTRISCORE ne figure sur aucune présentation des menus, des produits, ni sur les emballages. Les difficultés de consultation à partir des bornes de commandes sont les mêmes qu’avec téléphone ou ordinateur. Autre reproche, la liste des ingrédients industriels présents dans ces plats préparés n’est toujours pas précisée. Pour connaître les additifs et autres conservateurs incorporés, il faut consulter le site de la filiale MAC DONALD allemande ou américaine, où la législation est plus exigeante qu’en France.

Partagez cet article

  • 0%