Culte Protestant : les Ouvriers de la Dernière Heure

Culte Protestant Prière

Les ouvriers de la dernière heure

Culte protestant_LES OUVRIERS DE LA DERNIERE HEURE_270222

Le maitre de la parabole n’a pas notre logique. L’amour de Dieu n’est pas distributif à proportion de ce que j’ai fait, du nombre de prières que j’ai dites… Le règne des cieux n’a rien à voir avec nos logiques humaines… Cette parabole ne nous permet pas de nous dire indigne de l’amour de Dieu et d’en rester là : « je n’ai pas besoin de me relever, de repartir au combat contre le mal ! Non, je ne suis pas digne de travailler pour lui. De travailler à son royaume. Je vais donc pouvoir me reposer et m’en plaindre. » Car Dieu vient quand même me chercher sur la place où j’étais resté perdu et il m’appelle à aller travailler à sa vigne.

 

Partagez cet article

  • 0%