Chronique Que Choisir : Santé : le site Mon Espace Santé

Chronique Que Choisir Société
Il y a 69 millions d’assurés à la sécurité sociale en France. Notre système de santé s’adapte enfin au monde réel, avec un site internet qui remplace le dossier médical partagé (DMP). Chaque assuré social peut y compléter son profil, avec les informations utiles et accessibles aux professionnels de santé.

Sante le site Mon Espace Sante 170322

La santé ne fait pas bon ménage avec l’informatique, au moins chez les patients. La carte VITALE n’a que 25 ans, alors que la carte bancaire existe depuis près de 40 ans en France. Le système de dossier médical informatisé, attendu pendant 20 ans, presqu’inutilisé depuis sa mise en service il y a 10 ans, n’a jamais convaincu.

Le ministère de la Santé a ouvert aux 69 millions d’inscrits à l’assurance maladie un système numérique enfin complet et partagé. Le site internet “Mon espace santé” (monespacesante.fr) est ouvert depuis fin 2021. Tous les assurés majeurs sont ou seront informés par un courrier postal ou un mail de l’assurance maladie. Si l’intéressé ne s’oppose pas à son ouverture dans le délai d’un mois, ou s’il a déjà activé son profil, le compte est effectivement ouvert.

Le système est géré par des entreprises françaises soumises au cahier des charges très strict du ministère, pour la confidentialité des échanges.

Il reprend le contenu du dossier médical partagé : caractéristiques biométriques et historique de soins, ordonnances, analyses et rapports d’hospitalisations. Une messagerie sécurisée permet aux professionnels de transmettre à l’assuré tout document ou information le concernant.

Cette plateforme sera progressivement complétée avec un agenda de rendez-vous et d’alertes de suivi du patient. Des applications sur smartphone vont aussi enrichir le dispositif, pour développer la téléconsultation par exemple.

L’accès sera facilité par la possibilité de déléguer à un proche son habilitation, et des formations vont être dispensées aux usagers qui en auraient besoin.

Enfin, la carte VITALE sera bientôt dématérialisable gratuitement sur smartphone, pour tous les assurés.

Partagez cet article

  • 0%