Chronique Que Choisir : Pratique : animal perdu ou trouvé, que faire ?

Chronique Que Choisir Société
La perte d’un animal domestique est une épreuve, chaque fois. Ce compagnon fidèle va manquer à toute la famille, et le retrouver n’est pas gagné d’avance. Il existe des plateformes sur internet, mais leur efficacité est très incertaine. Le mieux est de compter sur les services publics.

Pratique animal perdu ou trouve que faire 140422

Le Fichier national d’identification des carnivores domestiques recense tous les signalements, par téléphone (0810 778 778 non surtaxé), ou sur internet (i-cad.fr).

Les cabinets et cliniques vétérinaires proches de la zone de disparition sont également une piste, comme les fourrières et refuges locaux, qui existent obligatoirement dans chaque commune.

La majorité des pertes ont lieu dans un rayon de 20 km autour du domicile. Il peut donc être utile de poser des affichettes chez les commerçants. La pose sur la voie publique n’est pas autorisée, mais elle est en réalité tolérée.

Un animal égaré, trouvé et repris, peut être signalé aux services municipaux ou la police, qui disposent d’un lecteur de puce électronique. Il peut aussi être présenté à un vétérinaire, surtout s’il est blessé : ce professionnel vérifiera au besoin son identification, mais ne pourra pas le garder.

Si l’animal est agressif, la police municipale ou les pompiers sont les mieux placés pour intervenir, et le capturer sans dommages.

Un animal trouvé et placé en fourrière est gardé pendant un délai de 8 jours ouvrés. Il sera restitué dans ce délai (après paiement de frais de garde), et confié ensuite à une association, ou euthanasié.

Les agents de services publics peuvent rendre un animal errant, sans passage préalable en fourrière, en général gratuitement.

Partagez cet article

  • 100%