Chronique Que Choisir : Santé : bouger plus pour vivre mieux

Chronique Que Choisir Société
La sédentarité ou l’absence d’exercice physique sont des facteurs de risque pour la santé. En réalité, ces deux caractéristiques sont bien distinctes, et provoquent séparément des pathologies ou abrègent l’espérance de vie.

Sante bouger plus pour vivre mieux 190422

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les principales causes de décès prématuré sont d’abord le tabac et l’alcool, puis la mauvaise alimentation et l’immobilité excessive (en dehors des maladies transmissibles).

C’est ce qu’on observe en France, avec une insuffisance d’activité physique, et un excès d’immobilité :

  • D’une part, les personnes de 18 à 65 ans ne pratiquent pas assez d’exercices physiques, comme la stimulation du rythme cardiaque, la sollicitation des muscles, et les assouplissements. Ces trois composantes devraient pourtant être exercées chacune au moins pendant 20 à 40 minutes par semaine.
  • D’autre part, cette même population est de plus en plus sédentaire, c’est-à-dire immobile pendant trop longtemps chaque jour. Cette posture figée s’observe au bureau, mais aussi ailleurs devant les écrans, ou même dans les transports en longs trajets.

Ces deux caractéristiques des comportements contemporains seraient responsables de maladies cardiovasculaires, respiratoires, ou de pathologies comme le diabète et certains cancers, dans une proportion de 30 % d’augmentation du risque. Elles auraient ainsi un effet direct sur une mortalité précoce, par rapport à la moyenne d’espérance de vie.

L’un des problèmes mesurés par les chercheurs dans ce domaine est que les deux effets se cumulent. Plus on est sédentaire, plus il est nécessaire de réserver un peu de son temps à l’exercice physique.

Cette observation devrait convaincre davantage de Français à opter pour le vélo ou la marche, les escaliers plutôt que l’ascenseur, le jardin ou le bricolage plutôt que les écrans.

Ce sont aussi les entreprises et les écoles qui devraient s’organiser pour faciliter davantage la mobilité musculaire, et l’activité sous toutes ses formes.

 

 

Partagez cet article

  • 0%