COMPOSTAGE

faire son compost pour redonner à la terre ses restes

Un tiers des déchets de nos poubelles sont compostables et finissent pourtant brulés par un incinérateur alors qu’ils sont biodégradables. Faire du compostage domestique permettrait d’alléger le ramassage des ordures d’environ 150kg de déchets ménagers par foyer et par an.

Vous avez dit compost, qu’est-ce ?

Le compostage est un processus de transformation des déchets organiques en présence d’eau et d’oxygène par le biais de micro-organismes. Il peut être réalisé en tas ou en composteur. Il s’agit de trier ses déchets compostables dans un bac à part. Par exemple les épluchures de fruits et de légumes, les déchets verts des plantes, les cendres, le thé, le marc de café…

Quels avantages ?

  • Réduire la qualité de déchets organiques de vos ordures ménagères
  • Réduire significativement le nombre d’aller-retours au local poubelle
  • C’est naturel et excellent pour les sols !
  • C’est pédagogique : cela sensibilise les enfants au tri des déchets.
  • Ca incite à manger davantage e fruits et légumes.

Quel que soit votre habitat il existe une solution. Si vous avez un jardin vous pouvez y installer un bac à compost (fourni par certaines mairies) ou, si vous avez beaucoup de terrain vous pouvez réserver un coin pour entreposer vos déchets à l’air libre. Il suffit alors de mélanger souvent le tas pour l’aérer et l’humidifier s’il est trop sec.

Si vous habitez en appartement vous pouvez composter vos déchets organiques à l’aide du lombricompostage : c’est sans odeur et la digestion des déchets est assurée par une armée de petits vers. Vous pouvez aussi chercher des composteurs associatifs ou municipaux de votre quartier.

Plus de doute ! Lancez-vous dans le compost

 

Astuce : Le compostage du 25 octobre 2022 5 recettes a la une
Comment redonner à la terre ses restes de cuisine, une belle idée à pratiquer sans modération par Sabine Daniel Thésard