Bonjour Simon, nous voici à l’époque des fêtes d’école avec leurs différents spectacles et jeux de cours. Il y a les jeux de hasard comme la roue de la fortune et des jeux d’adresse, innocent comme la pêche à la ligne, piquant comme les fléchettes, destructeur comme le chamboule-tout. Et je me demande à quel jeu le Président de la République Emmanuel Macron a voulu jouer en décidant de dissoudre l’Assemblée nationale.

A-t-il voulu se redonner une bonne fortune ? A-t-il voulu transpercer tel ou tel adversaire redouté ? Ce qui sûr et devant nos yeux, c’est le chamboule tout des forces politiques en présence avec l’émergence des deux fronts extrêmes, mécontents des mesures composées avec les idées des uns et des autres mais sans convictions et objectif clairs.

Les partis anciens ont volé en éclats, balayés par l’absence de projets définis ou l’absence d’idéal. Les jeunes qui ont été attirés il y a 7 ans par Monsieur Macron, suivent à présent les bannières LFI, Reconquête ou RN. Ils y trouvent du dynamisme, des innovations, des énergies, un élan, du radical. Voilà Le radical attire, et fait recette.

Je CHAMBOULE TOUT mais EST CE un JEU