Joséphine Bakhita: de l’esclavage à la sainteté

 

Joséphine Bakhita  dite la Madre Moretta « a de quoi réveiller nos conscience endormies , blasées, par son émerveillement et sa gratitude envers Dieu qui a fait d’elle sa fille par le baptême.

Elle est aussi une icône du pardon comme l’ont souligné les papes Jean-Paul II et Benoit XVI.

Enfin sa vie témoigne aussi de la manière mystérieuse dont Dieu conduit les âmes.

 

 

JOSEPHINE BAKHITA de l ESCLAVAGE à la LIBERTE