Et si l’hymne des français attribué à Rouget de L’isle n’était en fait qu’un plagiat d’un compositeur proche de Marie-Antoinette ?

La MARSEILLAISE racontée par Nicolas Jounis