The bird is freed !

 

Excusez moi tout d’abord de parler l’américain mais les temps s’y prêtent à merveille avec le rachat du réseau social Twitter par le milliardaire Elon Musk également propriétaire de Tesla et de Space X.

 

L’oiseau s’est libéré !

 

L’homme le plus riche du monde vient de débourser 44 milliards de dollars pour se payer le célèbre twittwit qui s’est permis en pleine campagne électorale de supprimer le compte de Donald Trump alors président des Etats-Unis d’Amérique !

Sud-Africain par son père et canadien par sa mère, ce surdoué bardé de diplômes a dix enfants et plusieurs femmes à son actif.

 

Un vrai fou furieux doté d’une puissance de travail inégalable et d’une imagination quasi phénoménale.

En twittant « The bird is freed » aux abonnés de son réseau, Elon Musk a signifié que l’oiseau redevenait libre!

 

Pour 44 milliards de dollars, le nouveau patron peut donc faire le ménage et se débarrasser des dirigeants trop progressistes et trop Woke qui censuraient Twitter comme bon leur semblait!

 

Place donc à la liberté maintenant sur ce concurrent de Facebook qui ne supporte pas les oukases de la bien-pensance mondiale. En évitant la vulgarité, le mensonge et la violence…

 

On verra dans les prochains mois si l’oiseau s’est vraiment libéré ou s’il a simplement changé de plumage!

 

Autrefois avec Pascal l’on disait « Je pense donc je suis! » Aujourd’hui avec Musk on dit « Je Twitte donc je suis! »

 

La pensée s’abaisse pourtant plus qu’elle ne s’élève actuellement.

 

Attendons donc tous le divin retournement qui finira bien par venir un jour…

 

L’Histoire n’est qu’un éternel recommencement.

Finalement, Je Twitte, tu Twittes, nous Twitterons…

 

Que l’oiseau monte au ciel avec tous nos espoirs…

Le billetd humeur du 1 novembre 2022