Ersatz d’une période stalinienne de la France d’après-guerre, la CGT qui a de moins en moins d’adhérents continue de paralyser la France quand bon lui semble! C’est toujours le cas aujourd’hui avec le blocage des raffineries qui ne permet plus aux stations de faire le plein et de permettre aux automobilistes de rouler comme ils ont envie…

 

Belle pagaille que la situation actuelle qui voit 30% des stations obligées de fermer leurs portes faute de carburant et nombre de conducteurs user leurs nerfs dans des files interminables à la périphérie des villes devenues des enfers au quotidien.

Le rapport de force entre nos dirigeants et les syndicats est toujours une exception française qu’un régime, de droite comme de gauche, ou les deux à la fois n’a réussi à fluidifier. Quand les camarades sont dans la rue, les citoyens eux aussi marchent à pied…

Conscient de cette difficulté récurrente, j’ai loué une petite Fiat électrique le temps d’un week-end pour tester ce nouveau mode de locomotion réputé à bas prix…

 

Livrée avec le plein d’énergie et réputée pouvant tenir 350 kms, ce pot de yaourt merveilleusement relooké permet sans climatisation, sans éclairage et sans radio, de tenir 250 kms sans sourciller. Ce qui n’est pas la même chose!

Il faut donc trouver des bornes disponibles assez rapidement pour pouvoir continuer sa route et là,  les choses se compliquent. Car les bornes sont de toutes sortes et elles nécessitent le plus souvent des applications qu’il faut télécharger. Et payer ensuite…

Excellente prestation de rechargement gratuite dans un parking nantais qu’il faut quand même payer à la sortie. Mais 100 kms d’autonomie récupérés en une heure et demie. Le temps d’avaler deux cafés au bar du coin…

 

Plus tragique, le parking d’un Intermarché plus tard, où pour récupérer 5 kms gratuits, il a quand même fallu attendre une demie heure sans grand espoir d’aller très loin…

Tout le problème est là. Et pardonnez l’expression, mais c’est le vrai bazar si l’on ne possède pas de garage et toute la nuit pour recharger son électrique!

Chaque département choisi son opérateur avec ses prix et ses modalités et il faut en permanence utiliser son portable pour mener les choses à bien!

Rassurez-vous on y arrive quand même en perdant beaucoup de temps au passage.

Tel est le problème de la voiture électrique. Fort séduisant sur le papier, fort décevant dans la réalité.

Pour aller en Bretagne à la fin de la semaine, je vais opter pour une voiture à essence hybride en espérant trouver une station qui me permettra de refaire le plein avant de la rendre à mon retour.

 

Nous vivons décidément une époque formidable!

 

 

Le billet d humeur du 18 octobre 2022 d' Hervé Louboutin
Le billet d humeur du 18 octobre 2022 d' Hervé Louboutin.