Birdyfish, le dériveur à fils construit à Saint Herblain.

Le Nautic, autrefois appelé Salon nautique, vient de fermer ses portes à Paris, 152 000 visiteurs sont venus rencontrer des milliers de professionnels, c’est l’occasion de tirer un bord vers cette industrie nautique si présente dans l’Ouest et qui permet à des millions de pratiquants de profiter des joies du bateau et de la mer.

L’industrie nautique représente près de 6000 entreprises en France employant plus de 41 000 salariés et réalisant près de 5 milliards de chiffre d’affaire total.

Elle a construit l’an dernier plus de 44000 unités, dont 3530 voiliers et 9700 bateaux à moteur.

L’activité nautique a connu, après la pause confinement, un vrai rebond l’an dernier qui se confirme cette année.

Pour parler de cette industrie, nous ne sommes pas allés voir Bénéteau Jeanneau le vendéen leader mondial, mais le petit constructeur d’un dériveur à foils basé à Saint Herblain près de Nantes : Birdyfish et son dirigeant associé et co-fondateur Jean-Baptiste Morin.

 

L'entretien éco du 16 décembre 2022 sur le nautisme
Comment se porte le domaine nautique dans la région ?