Les nouilles Soba ont été introduites pour la première fois au Japon à partir du sarrasin, une culture céréalière rustique. Le sarrasin était apprécié pour sa résilience dans des conditions de croissance difficiles, ce qui en faisait une culture idéale pour les agriculteurs japonais. Les premières mentions des nouilles Soba remontent à l’époque d’Edo où elles étaient souvent consommées lors de cérémonies religieuses.

L’époque d’Edo s’est déroulée au Japon du 17e siècle au milieu du 19e siècle. Elle a débuté en 1603, lorsque Tokugawa Ieyasu est devenu shogun, et a pris fin en 1868 avec la restauration de Meiji.

Cette période tire son nom de la ville d’Edo, l’actuelle Tokyo, qui est devenue la capitale du Japon sous le shogunat Tokugawa. L’époque d’Edo est caractérisée par la paix intérieure, la centralisation du pouvoir, et le développement de la culture populaire. Cependant, elle était également marquée par la politique d’isolement du Japon vis-à-vis du reste du monde, à l’exception de quelques échanges avec les Pays-Bas et la Chine.

Les «Edokko» (les habitants de la ville d’Edo, ancien Tokyo) s’attachaient, comme une sorte du rituel, à certains gestes pour manger le Soba, par exemple les manger en mettant dans la sauce seulement les pointes des nouilles, puis avaler les nouilles dans la bouche sans les mastiquer . Ces gestes permettaient de profiter du goût unique du Soba et on disait qu’ils témoignaient de la qualité «iki» d’un Edokko. Ainsi le Soba, est une nourriture profondément racinée dans la vie des Japonais. On peut le voir aussi dans la coutume de servir du Soba aux nouveaux voisins après le déménagement , de prendre du Soba à la veille du jour de l’an en faisant les vœux pour la vie longue de toute la famille.

À l’époque, les nouilles Soba étaient initialement appelées « soba-kiri », ce qui signifie littéralement « couper le sarrasin ». La méthode traditionnelle de fabrication consistait à moudre le sarrasin, puis à le mélanger avec de l’eau pour former une pâte. Cette pâte était ensuite étalée et coupée en fines bandes pour créer les nouilles Soba que nous connaissons aujourd’hui.

Au fil du temps, les nouilles Soba ont gagné en popularité et ont évolué, passant d’une nourriture rituelle à un plat quotidien. Leur fabrication s’est également diversifiée, incorporant parfois du blé en plus du sarrasin, ce qui a donné naissance à différentes variations de nouilles Soba.

Aujourd’hui ! Ces pâtes japonaises sont réalisées par les grands chefs du pays du soleil levant avec pour la version fraîche traditionnelle 20% de farine de blé et 80% de farine sa sarrasin.

Mélangées délicatement avec un peu d’eau ils forment une boule qui est ensuite aplatie avec différents rouleaux pour en réaliser un carré . Celui-ci est replié puis aplati à plusieurs reprises avant d’être tranché finement en nouilles.

Les nouilles Soba ne sont pas seulement délicieuses, elles offrent également plusieurs bienfaits pour la santé grâce à leurs ingrédients principaux, en particulier le sarrasin.

Elles sont riches en Nutriments : protéines, les fibres, le magnésium, le cuivre et le phosphore. Ces éléments contribuent à une alimentation équilibrée.

Elles sont Sans Gluten si elles sont composées uniquement de sarrazin :

Elles ont un faible indice glycémique et sont riches en antioxydants.

Les nouilles Soba sont également une excellente source de glucides complexes, fournissant une grande libération d’énergie

La sauce de Soba (sobatsuyu) de la région de Kantô (autour de Tokyo) est faite avec le bouillon de bonite, la sauce de soja forte du mirin et du sucre donc la sauce est forte en couleur et en goût. Par contre, la sauce de Soba de la région de Kansaï (autour d’Osaka) est faite avec le bouillon de bonite et d’algue (kombu) et son goût est plus léger et la sauce est plus claire.

On peut les consommer froides en salade ou chaudes et les combinaisons d’ingrédients sont infinies, des légumes croquants aux protéines telles que le poulet, le tofu, les fruits de mer et le poisson comme la recette que je vous propose de cuisiner dès demain

LES NOUILLES SOBA