« Les survivantes » Un documentaire signé Pierre Barnérias, « De la pédophilie aux réseaux pédocriminels, 8 survivantes témoignent de leur incroyable parcours au cœur d’un système innommable qui touche tous les milieux. »

Deux heures très éprouvantes pour entrer dans ce que le réalisateur dénonce à travers ces 8 témoignages, qui relatent des situations infernales, vécues dans l’enfance.

Un deuxième film pour cette curieuse chronique !

« La petite vadrouille » une comédie signée Bruno Podalydès. Le ton de ce film est à la légèreté avec une belle brochette d’acteurs très complices y compris les seconds rôles.

La Petite Vadrouille