Vous l’avez peut-être remarqué, les panneaux de vente fleurissent à nouveau sur les façades des maisons de Loire-Atlantique. Un signe que vendre un bien immobilier est plus difficile aujourd’hui.

D’après le baromètre 2024 de l’immobilier établi par les notaires bretons, l’année 2023 a été marquée par un ralentissement du marché immobilier tant au niveau des volumes de vente que des prix.

Quelles sont les causes principales de ce ralentissement ? Comment les professionnels ont-ils vécu l’année 2023 ? Quelles sont les perspectives 2024 ? Quelles conséquences sur les projets immobiliers ?

Pour en parler: Valérie Dubois courtière, Franck Césari directeur général de Viag2E ; Anne Charlotte Aillerie, agente chez « La folie immobilière » et Jean-Charles Veyrac président de la chambre des notaires.

L’immobilier aujourd’hui en Loire Atlantique