A la découverte de la Meringue Italienne … si c’est le célèbre Antonin carême qui a popularisé les premières meringues  » Françaises », sous l’empire, les premières recettes de blanc d’œufs battus datent de l’époque de François Vatel en 1671 , le fameux et tristement célèbre maitre d’hôtel du prince de Condé.

Pour rappel C’est lui qui, en 1671, se perça de son épée en voyant que la marée prévue n’arrivait pas, lors d’un dîner offert par son maître à Louis XIV.

Ce serait par contre un pâtissier suisse d’origine italienne du nom de Gasparini, installé à Meiringen dans la vallée de l’Aar, au cœur de la Suisse qui aurait inventé la fameuse meringue Italienne en 1720.

D’autre part la recherche historique s’active plus sur l’étymologie du nom « meringue » et fait remonter celui-ci au polonais « marzynka » et à l’importation de cette expression attribuée à Stanislas Lesczynski, roi de Pologne puis Duc de Lorraine et beau-père de Louis XV qui épousa sa fille Maria, fort friande de cette pâtisserie.

L’avantage de cette meringue italienne est double : vous pouvez la préparer sans qu’elle perde du volume ou se liquéfie. Son inconvénient : la délicatesse de sa réalisation. Il faut avoir un thermomètre de cuisson et respecter la température de 118 degrés pour le sirop que vous incorporez délicatement aux blancs en neige.

L’une des caractéristiques les plus étonnantes de la meringue italienne est sa texture. Elle offre une combinaison parfaite entre la croûte croustillante à l’extérieur et une tendresse presque fondante à l’intérieur. Cette dualité en bouche crée une expérience gustative unique qui séduit les amateurs de sucreries du monde entier.

L’utilisation du sirop de sucre chaud dans la meringue italienne a donc ensuite été popularisée au XIXe siècle. Cette méthode a apporté une stabilité accrue à la mousse, permettant aux pâtissiers de créer des desserts plus complexes et élaborés. La meringue italienne est devenue un incontournable des pâtisseries françaises et italiennes, ornant des chefs-d’œuvre sucrés tels que la tarte au citron meringuée, le Mont Blanc et la pavlova.

Au fil des décennies, la meringue italienne a conquis le cœur des pâtissiers amateurs et professionnels du monde entier, devenant une technique essentielle dans l’art de la pâtisserie. Son histoire est un voyage sucré à travers le temps, témoignant de l’évolution et de la créativité infinie de la cuisine sucrée, avec l’Italie au centre de cette délicieuse découverte. Ainsi, chaque bouchée de meringue italienne est imprégnée d’une riche histoire culinaire qui a traversé les siècles pour émerveiller nos papilles aujourd’hui.

MERINGUE ITALIENNE
A la découverte de la Meringue Italienne avec le chef Xavier Guillet, » Les Saveurs de Xavier ».