Aujourd’hui, nous partons bien loin, pour le Pérou, avec un taboulé des Incas, un plat naturellement sans gluten ni lactose, pour tous nos amis qui ne supportent pas l’un ou l’autre de ces composants allergènes. Le mieux est de préparer ce plat la veille. A dos de lama!, vous rapporterez pour 6 personnes :

  • 250 g de quinoa

  • 500 g de tomates

  • 200 g d’oignons

  • 1 bouquet de persil

  • 2 ou 3 branches de menthe fraîche

  • 2 ou 3 citrons (pour obtenir 6 cuillerées à soupe de jus pressé)

  • 6 cuillerées à soupe d’huile d’olive

  • 150 g d’olivettes de Nice

  • Du sel et du poivre

Commencez par vous occuper du quinoa : lavez-le à grande eau pour éliminer la « saponine » (molécule qui peut donner un goût un peu amer à la plante de quinoa et qui est jugée anti nutritionnelle), puis égouttez-le dans une passoire à maille fine car les graines de ce végétal sont petites ! Dans une casserole, mettez-le avec une fois ½ son volume d’eau fraîche. Portez à ébullition puis salez et couvrez. Laissez cuire à feu doux pendant une dizaine de minutes en remuant de temps en temps. Faites refroidir le quinoa à température ambiante.

Occupez-vous maintenant des légumes : coupez les tomates en petits dés ; émincez les oignons en fines lamelles. Dans un bol, mettez vos feuilles de menthe ainsi que celles de toute la botte de persil et hachez-les ensemble très finement aux ciseaux ; pressez vos citrons.

Quand le quinoa est bien refroidi, versez tous vos légumes : tomates, oignons, persil et menthe hachés, citron pressé. Assaisonnez de sel et poivre à votre goût et ajoutez l’huile d’olive. Mélangez délicatement pour ne rien écraser. Mettez au frais et ne servez ce plat que quelques heures plus tard, voire même le lendemain afin que la fraîcheur du citron et de la menthe pénètre parfaitement les tissus du quinoa.

Je vous souhaite un bon appétit pour ce plat rafraîchissant, particulièrement appréciable avec les journées chaudes qui vont commencer à venir.

TABOULE DES INCAS SANS GLUTEN NI LACTOSE